La grotte du Foulon (28) – Où ké ti la K-T ?


Située à Châteaudun au bord du Loir, la grotte du Foulon a l’ambition d’être une attraction géologique majeure. Ce n’est pas pour cette raison que je l’avais gardée pour la fin (c’est mon avant dernier site) mais je me réjouissais de cette visite. De retour ce soir, c’est une impression mitigée que je rapporte. Le site est intéressant, cela ne fait aucun doute. La grotte est creusée par une rivière dans les craies du Crétacé supérieur selon un réseau labyrinthique sub-horizontal. Ensuite, le niveau de roche qui constitue le sol de la grotte, et qui avait résisté à l’érosion, a été exploité pour la construction d’une partie du château de Châteaudun situé à quelques centaines de mètres. Si on rajoute que l’érosion par la rivière a dégagé des milliers de silex qui, ouverts, se révèlent être des géodes de quartz et de calcédoine qui parfois ont moulé la forme d’un fossile marin, le site a réellement un très beau potentiel de valorisation scientifique. Mais y voit-on vraiment la couche K-T annoncée sur le site web ?

Je n’avais pas eu le temps de regarder la carte géologique avant de venir et me réjouissais de voir cette fameuse couche à la limite entre l’ère Secondaire et l’ère Tertiaire, la couche géologique de la fin des dinosaures, le Graal pour tout géologue ! Mais je reviens plein de doutes. Sur place, rien ne différencie le niveau à silex présenté comme limite K-T des autres niveaux à silex. De la craie au dessous, de la craie au dessus, l’ensemble datant, selon la carte géologique, du Santonien, c’est à dire plusieurs millions d’années avant la fin du Crétacé, pas de trace de publications scientifiques sur le sujet. Cela semble un peu juste pour confirmer la présence de la couche K-T dans les grottes du Foulon.

Et c’est un peu dommage : le site est très beau, placé dans une région où il n’y a pas d’autres grottes, il permet des observations qui ne peuvent être faites nulle part ailleurs. Si la visite est à conseiller (les visiteurs ressortent ravis, j’en suis témoin), jusqu’à preuve du contraire il faut là exercer son esprit critique – sur un sujet qui reste obscur pour la majorité du public. Il me reste quelques semaines pour trouver un moyen de formuler cela dans le livre. Pas facile tous les jours, le travail d’auteur de guide touristique.

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Grotte du Foulon, Eure-et-Loir, France

Avec mots-clefs , , , , , .Lien pour marque-pages : permalien.

3 réactions à La grotte du Foulon (28) – Où ké ti la K-T ?

  1. desgrippes Bernard a écrit:

    J’ai bien aimé le volatile qui cherche (en vain?) un nid de poule dans le parking pour, peut-être y laisser un oeuf, qui sait? la septième photo est particulièrement réussie: bravo!

  2. damien a écrit:

    Avril 2017, un nouvel article, plus détaillé que le mien, sur le site planet-terre de l’ENS de Lyon par le Professeur Pierre Thomas : http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/grottes-Foulon.xml

  3. damien a écrit:

    Nouveau commentaire critique, cette fois-ci en anglais: https://www.tripadvisor.co.uk/ShowUserReviews-g1067671-d3568837-r509293339-Grottes_du_Foulon-Chateaudun_Eure_et_Loir_Centre_Val_de_Loire.html#REVIEWS. Je ne partage pas tout, je pense qu’avant d’être exploité pour l’extraction de pierre il y a bien eu ici un réseau karstique mais, à force de raconter n’importe quoi, ils vont réussir à faire douter les visiteurs qu’ils sont sous terre!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *