Les Cuves de Sassenage (38) – Et puis non


Les cuves de Sassenage étaient à mon programme aujourd’hui mais j’ai pu les contacter rarement, difficilement, et le dernier coup de fil m’a appris qu’ils étaient fermés le lundi de Pâques. Et puis du 15 juillet au 15 août, non je blague… Donc je reste tout là haut, sur le plateau du Vercors, où une journée de récupération n’est finalement pas malvenue…

Le gîte du Vercors est grand, conçu pour les collectivités et les groupes qui passent l’été sur la grande traversée, les bûcherons parfois, des spéléos perdus, et actuellement vide ! Il est situé dans le hameau de Lente, où sont dispersés une trentaine d’habitants. Je suis seul ici, et en fonction de la météo, le réseau de portable a parfois une chance de passer, tout comme le wifi : s’il y a du brouillard entre la maison qui relaye le signal et le gîte, pas de connexion et s’il fait mauvais sur l’Italie d’où vient le signal initial, rien non plus. Hier je suis arrivé sous la pluie dans un brouillard à couper au couteau, et aujourd’hui ça ne doit pas être terrible côté italien… Bref, c’est sauvage, désert, très beau, c’est le Vercors. J’en profite pour rattraper mon retard de ces derniers jours pour l’écriture du blog, nettoyer le matériel photo et peut-être aller me balader un peu entre les dolines. Dommage qu’il fasse gris, le paysage est somptueux et cela aurait été chouette de rajouter quelques images des paysages karstiques à ma banque d’images.

Avec mots-clefs , , .Lien pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *