La grotte des Demoiselles (34) – Joyeux Noël à tous !

Mea culpa, maxima et cetera : nous sommes aujourd’hui le 23 décembre et j’écris le billet du 8 novembre sur la grotte des Demoiselles. Promis, je ne le ferai plus. A la maison c’est trop tard. C’était la dernière journée de cette première semaine de terrain, je suis rentré dans les Pyrénées le soir et je n’ai pas écrit sur le moment. Depuis ce 8 novembre fatal, chaque fois que je suis rentré chez moi après journée sous terre, je me suis arrêté sur la route pour écrire le compte rendu de la journée.

Les Demoiselles donc. Belle grotte ! J’y ai été accueilli par son gérant emblématique, Guilhem de Grully, également président de l’ANECAT, l’association qui regroupe une grande partie des grottes touristiques. Le site est très beau, et étudié scientifiquement. C’était une agréable surprise pour moi, sur un site réputé d’abord pour sa cathédrale, son funiculaire et la vierge et l’enfant (ne le répétez pas, mais il s’agit d’une stalagmite). Les résultats de ces études en cours ne sont pas (encore) transmis au public par les guides, mais ils sont intéressants. Je ne peux pas en dire plus mais il y est question de couches de cendres volcaniques.

De ce jour, mon souvenir le plus marquant est celui d’une course sans fin dans les escaliers de la gigantesque salle-cathédrale, pour modifier la puissance, la position ou l’orientation d’un flash, changer des accus puis redéclencher l’appareil. Entre les visites j’ai pu travailler dans le noir, privilège du photographe qui dans ces lieux mythiques retrouve l’atmosphère qu’ont connue les premiers explorateurs.

Trève de Demoiselles, aujourd’hui je dois acheter la dinde et prépare la bûche. Joyeux Noël à tous !

Grotte des Demoiselles (34)

Grotte des Demoiselles (34)

Grotte des Demoiselles (34)

Grotte des Demoiselles (34)

Grotte des Demoiselles (34)

Grotte des Demoiselles (34)

Grotte des Demoiselles (34)

Grotte des Demoiselles, Hérault, France

Grotte des Demoiselles (34)

Grotte des Demoiselles (34)

Pour marque-pages : permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.